L'Europe s'engage en Hauts-de-France



Sellier-garnisseur : un métier ancestral à la mode

Contrairement aux idées reçues, le métier du « sellier-garnisseur » recrute ! Pour répondre aux besoins des entreprises de la région et servir des secteurs d’activité extrêmement diversifiés, l’école du cuir est née dans le Grand Soissons en 2017. Un organisme de formation aux métiers du Cuir et de la Sellerie-Garnissage sélectionné dans le cadre du dispositif « se former pour un métier » du Programme Régional de Formation (PRF) et soutenu par le Fonds Social Européen (FSE) et/ou l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ).

La politique de formation professionnelle de la Région Hauts-de-France s’appuie sur un principe central : la formation doit permettre aux demandeurs d’emploi d’accéder à un emploi.

Pour les demandeurs d’emplois les plus vulnérables, cette politique est déclinée par la mise en œuvre de 297 actions qualifiantes et/ou certifiantes et/ou diplômantes. Ces actions, qui concernent 3 854 participants, relèvent au dispositif « Se former pour un métier » intégré au Programme régional de formation (PRF). Ce dispositif, soutenu par l’Union européenne au titre du FSE et/ou IEJ, vise à consolider et/ou construire des compétences pour favoriser l’insertion professionnelle dans la région.

Parmi les organismes de formation sélectionnés dans le cadre du dispositif « Se former pour un métier » : l’École du cuir dans le Grand Soissons. Ce centre de formation permet aux personnes éloignées de l’emploi de se former au métier de la Sellerie-Garnissage. Un savoir-faire artisanal qui est aujourd’hui recherché pour ses multiples champs d’applications tels que l’habillage des intérieurs de voitures de tourisme et des véhicules de collection mais aussi les yachts, les avions privés et tout type d’intérieurs ou d’objets.

Près de 30 jeunes sont accueillis au sein de cet établissement pour apprendre et maîtriser toutes les étapes du métier de la conception à la fabrication et jusqu’à la pose sur la structure support. Un apprentissage et un développement de compétences garantis grâce, d’une part, à l’expertise, la pédagogie et la passion des formateurs de cette école et d’autre part, aux stages offerts aux participants via un réseau d’entreprises qui est mis en place par le centre.

Par la formation à ce métier noble ancestral mais recherché, l’École du cuir favorise non seulement l’insertion professionnelle pour les demandeurs d’emplois les plus vulnérables mais répond également à un besoin des entreprises de la Région Hauts-de-France.