L'Europe s'engage en Hauts-de-France



Santé transfontalière et Interreg

Le projet Interreg France-Wallonie-Vlaanderen GEDIDOT œuvre à mieux connaître l’état de santé de la zone transfrontalière France Wallonie, à destination des professionnels de santé, des autorités et décideurs, afin de les guider dans leurs choix et leurs engagements dans ce domaine.

Dans la zone France-Wallonie aux caractéristiques proches et aux flux multiples, les autorités de santé et observatoires ont constaté que les données de caractérisation socio-sanitaires wallonnes et françaises n’étaient pas comparables. Le projet GEDIDOT  vise dès lors à mettre à disposition, de manière pérenne, des données socio-sanitaires couvrant la zone transfrontalière France-Wallonie pour les professionnels de santé, les autorités et les décideurs afin in fine d’éclairer la conduite des politiques et des actions en matière de santé de cette zone.

Concrètement, GeDiDoT s’articule autour de 3 modules de travail :

  • L’élaboration d’une base de données transfrontalière qui met en commun et à disposition de tous des données de France et de Wallonie caractérisant la situation socio-sanitaire de la population et documentant les inégalités sociales et territoriales de santé ;
  • La rédaction et présentation de profils locaux transfrontaliers de santé pour les territoires de la zone ;
  • L’étude de faisabilité pour la mise en place et la pérennisation d’un Infocentre de santé publique transfrontalier qui permettrait de pérenniser la consolidation des indicateurs sociaux et de santé à destination du grand public, des professionnels et des décideurs.

Ce projet est soutenu par le programme Interreg France Wallonie Vlaanderen à hauteur de 50% pour un montant de 950 631 €.

Plus d’informations en consultant la fiche projet.