L'Europe s'engage en Hauts-de-France



PANDA : une approche inédite au marché de l’automobile de demain

Financé par l’Union européenne au titre du programme Horizon 2020 et piloté par l’Université de Lille, le projet PANDA réunit 11 partenaires de 6 pays différents. Il vise à développer une organisation innovante permettant la simulation et le test de nouveaux concepts de véhicules électrifiés, de manière plus efficace, plus intégrée et plus rapide.

Depuis 2015, le marché automobile connaît une croissance de la vente des véhicules électriques. Celle-ci implique un changement fondamental dans le processus de conception de ces véhicules. En effet leur développement est différent de celui des véhicules « traditionnels » en raison notamment de la complexité d’intégrer tous les systèmes électrifiés dans le design du véhicule.

Le projet PANDA (Power Advanced N-Level Digital Architecture for models of electrified vehicles and components) vise à simplifier le processus de conception en développant une méthode qui organise et relie les modèles numériques pour une intégration parfaite en simulation et en test réel de tous types de véhicules électrifiés et de leurs composants. Une méthode qui permettra de réduire le délai de commercialisation de 20%.

Plus concrètement, les acteurs majeurs de l’automobile (ingénieurs, chercheurs, constructeurs)  pourront se servir d’un réseau de partage (cloud), pour effectuer la simulation et le test de nouveaux concepts, afin de les améliorer en continu et d’accélérer leur développement. Des véhicules électriques à batterie, des véhicules à pile à combustible et des véhicules hybrides seront ainsi étudiés en passant de la simulation au test de sous-systèmes réels.

Ce projet européen, inédit en France, pourra ainsi contribuer à la réduction nécessaire des gaz à effet de serre mais aussi à la compétitivité de l’industrie européenne dans le secteur automobile, dans le cadre de l’Industrie 4.0.

LE SAVIEZ-VOUS? PANDA a bénéficié du soutien du dispositif FRAPPE de la Région. Un fonds régional qui permet aux porteurs de projets chefs de file de consortium européen, ou responsables de certaines tâches le recours à des experts en montage de projets européens.


INFORMATIONS UTILES

  • Pilotage : Pr. Alain Bouscayrol, Université de Lille – Laboratoire d’électrotechnique et d’électronique de puissance (L2EP)
  • Partenaires : 4 universités (Université de Lille, Université Bourgogne Franche-Comté, VUB et Technical University of Cluj-Napoca Romania), 3 PME (Bluways, Uniresearch et Typhoon HIL) et 4 grandes entreprises (Renault TR, Siemens SW, Valeo EEM et TUV-SUD)
  • Budget total : 3,48 M€ (participation UE programmée à hauteur de 100%)
  • Démarrage : 1 Décembre 2018
  • Durée : 3 ans