L'Europe s'engage en Hauts-de-France



Mon centre social à la maison

Alors que la crise oblige au confinement, les habitants de Lille et de sa métropole continuent de bénéficier de l’accompagnement et des services de leurs centres sociaux grâce à l’initiative « Mon centre social à la maison » rendu possible grâce au projet « Centres sociaux connectés » de la métropole lilloise, co-financé par le FEDER.

Le projet Centres Sociaux Connectés a commencé en 2017, dans 8 centres sociaux de la métropole de Lille. Son but est d’améliorer la vie quotidienne et le pouvoir d’agir des habitants, des adhérents, des bénévoles et des salariés des territoires concernés par le projet.

L’objectif du projet est d’améliorer par le numérique, la vie quotidienne et la citoyenneté des publics accueillis dans les centres sociaux à travers la réalisation d’actions d’innovation sociale et du développement de la médiation. Le but final est de renforcer le lien social et  l’expression collective. Dans ce cadre et naturellement, les centres sociaux se sont mobilisés pour poursuivre leurs activités et proposer à leurs usagers des activités, conseil et accueil dématérialisés.

Cette démarche, promue par le Secrétariat d’Etat au numérique, fait l’objet d’un essaimage massif sur l’ensemble du territoire régional et au-delà.

Le coût total du projet s’élève à 350 000,00 €, avec une participation de l’Europe (au titre du FEDER) de 210 000,00 €.

Porteurs  du projet : Centre Social et Culturel  de l’Arbrisseau en partenariat avec le Centre social et culturel Lazare Garreau, le Centre social du Faubourg de Béthune, le Centre social intercommunal La Maison du Chemin Rouge, la Fédération des Centres sociaux du Nord-Pas de Calais, les centres sociaux du Nord-Est de la métropole (ESSTEAM) qui rassemble  rassemble les centres sociaux Centres Sociaux Belencontre/Phalempins/Echo et virolois .

Pour en savoir plus, consultez le site du projet.