L'Europe s'engage en Hauts-de-France



Accueil > Focus

Le projet MEET soutenu par l’Europe et la Région : développer la géothermie pour une électricité à faible coût

Le projet MEET a pour ambition de contribuer à la transition énergétique en plaçant la géothermie, une source d’énergie actuellement sous-exploitée, au même rang que les autres énergies renouvelables, et en utilisant l’approche EGS (Enhanced Geothermal Systems).

Le projet MEET (Multidisciplinary and multi-context demonstration of EGS – exploration and Exploitation Techniques and potentials) mené par l’Université UniLaSalle de Beauvais, et soutenu par le dispositif FRAPPE de la Région, est financé par le programme Horizon 2020 avec un financement européen de 10 millions d’euros. Il regroupe 16 partenaires universitaires et industriels.

L’EGS (Enhanced Geothermal System) consiste à forer à grande profondeur dans des réservoirs géothermiques naturels sur lesquels on agit par stimulation.

Afin d’accélérer le développement de l’EGS, MEET propose une réutilisation d’infrastructures pétrolières préexistantes afin de diminuer les coûts d’investissement. Le projet propose aussi une production d’électricité innovante à partir de fluides basse température injectés dans le sous-sol. De nombreuses opportunités économiques sont attendues.

Trois approches scientifiques seront étudiées dans ce projet, dont deux proposent d’utiliser des forages existants :

• Augmenter la productivité des centrales géothermiques existantes grâce à l’ajout de turbines nouvelle génération permettant de produire de l’énergie à partir de fluides géothermiques basse température;
• Valoriser les fluides géothermiques issus de l’extraction pétrolière sur des champs en fin de phase d’exploitation;
• Déterminer le potentiel des réservoirs de la chaîne varisque (chaîne montagneuse qui s’étend sur près de 5000 km de long du Sud de l’Espagne jusqu’au Caucase) non exploités à l’heure actuelle.

Les résultats scientifiques seront confrontés aux contraintes techniques et géographiques ainsi qu’aux données relatives au nombre d’utilisateurs potentiels et l’éventuelle présence de réseaux d’énergie existants.

Cette approche combinée vise à évaluer le potentiel économique de ces gisements géothermiques en divers contextes géologiques.

Visionnez les vidéos sur le projet MEET réalisées par Hauts de France Innovation Développement :
Partie 1
Partie 2

Plus d’infos sur le projet MEET (page en anglais)

Plus d’infos sur la géothermie en Hauts-de-France