L'Europe s'engage en Hauts-de-France

L'Europe en Hauts-de-France
La Région Hauts-de-France en Europe : Compte twitter Suivez-nous !


Accueil > Actualités

Interreg France-Wallonie-Flandres 2021-2027

La future programmation d’Interreg France-Wallonie-Flandres est en cours de négociation avec la Commission européenne. A ce stade, 4 priorités ont été proposées pour répondre aux défis identifiés par ce programme.

Le programme France-Wallonie-Flandres fait partie du volet transfrontalier de la coopération territoriale européenne.

Dans le cadre de la préparation des priorités thématiques et stratégies de cette future programmation, des négociations avec la Commission européenne et les autorités françaises et belges concernées sont en cours.

 

Quelle est la zone de coopération du futur programme ?

À la suite de la programmation 2014-2020, la nouvelle programmation 2021-2027 pourrait voir sa zone de coopération évoluer, même si le zonage du programme est encore en cours de validation à ce jour.

La Commission européenne a proposé pour la nouvelle période de réduire le zonage du versant français éligible aux seuls départements du Pas-de-Calais, du Nord et de l’Aisne pour les Hauts-de-France, et des Ardennes pour le Grand Est.

Le souhait de la Commission européenne est de faire des département frontalier une zone d’impact du programme avec une extension possible à des zones fonctionnelles qui seraient éligibles par objectif spécifique de manière différenciée en fonction des caractéristiques et des besoins des territoires.

Les Régions et Départements français concernés ont ainsi adressé un courrier au Premier Ministre pour demander le maintien du zonage de la programmation 2014-2020, et donc de garder dans cette future programmation les départements de la Somme et de l’Oise pour les Hauts-de-France, et de la Marne pour le Grand Est. Cette requête a été relayée auprès de la Commission Européenne.

La Commission européenne a également proposé de ne pas reprendre les arrondissements de Gand et de Bruges pour le zonage du versant flamand. Les Flamands vont néanmoins proposer une extension du périmètre pour conserver le zonage de la période précédente.

En ce qui concerne le versant wallon, le zonage du programme demeurera inchangé.

 

Les priorités et objectifs de la future programmation :

L’enveloppe budgétaire de cette nouvelle programmation pourrait être en augmentation conséquente par rapport à la programmation 2014-2020.

Un minimum de 60 % de l’enveloppe budgétaire sera concentré sur l’Objectif Stratégique (OS) 2 « Europe verte » et sur l’OS 4 « Europe sociale », auxquels s’ajouteront deux autres OS à choisir.

L’OS 6 « Meilleure gouvernance Interreg » est facultatif, mais a été sélectionné par les autorités partenaires du programme et pourra mobiliser une enveloppe budgétaire de 10 % au maximum. L’OS 3 « Mobilité » et l’OS 5 « Approche territoriale intégrée » n’ont pas été retenus. Néanmoins, la thématique de la mobilité durable devrait être traitée dans le programme, via l’objectif spécifique 2.8.

Trois sujets ne seront pas traités directement mais plutôt selon une approche transversale au programme :

Numérique / digitalisation (OS 1.2)

Economie circulaire (OS 2.6)

Formation (OS 4.2)

A ce stade des négociations, les futures priorités thématiques du programme Interreg VI France-Wallonie-Flandres seraient les suivantes :

Calendrier