L'Europe s'engage en Hauts-de-France



Accueil > Actualités

Avenir du 2 MERS : votre avis compte !

Vous participez ou avez participé à un projet de coopération sur la zone 2 Mers ? En tant que collectivité, les acteurs de votre territoire participent à un projet de coopération sur la zone Manche Mer du Nord ? Vous souhaitez voir perdurer un Programme Interreg qui tienne compte des spécificités de ces territoires maritimes qui subiront les impacts du Brexit ? Donnez votre avis et signez la pétition en ligne.

Contexte actuel du Programme Interreg 2 Mers

Le Programme Interreg 2 Mers favorise la coopération transfrontalière entre les régions côtières de 4 Etats-Membres: France, Angleterre, Flandre belge et Pays-Bas. Sur la période 2014-2020, le Programme a approuvé 82 projets engageant la totalité des 251 millions d’euros des fonds FEDER qui lui étaient alloués par l’Union européenne.

Fin juin, le gouvernement britannique a annoncé qu’il ne participerait à aucun futur programme Interreg au cours de la période de programmation 2021-2027.

Les autres Etats Membres partenaires du Programme ont donc relayé auprès de la Commission européenne leur conviction que la coopération territoriale dans la zone de la Manche et de la Mer du Nord est encore plus nécessaire aujourd’hui que par le passé : la zone du Détroit fait partie de celles les plus durement touchées par le Brexit et formera dans un très proche avenir une frontière externe de l’Union. Le Brexit et la non-participation du Royaume-Uni aux futurs programmes de coopération territoriale ne signifient pas que les défis de la frontière maritime disparaîtront.

Les démarches entreprises

Les représentants des 3 Etats membres ont envoyé des courriers à Bruxelles et provoqué des rencontres avec la DG REGIO dans lesquelles ils ont vivement exprimé le souhait de poursuivre la coopération sur cette zone en mettant fortement l’accent sur la gestion des conséquences du Brexit et des défis maritimes dans l’espace du Détroit. La zone du Détroit restera l’une des voies maritimes les plus fréquentées au monde et continuera donc d’exiger une coopération étroite et conjointe entre les pays voisins sur de nombreux sujets comme l’économie bleue, l’énergie, le trafic maritime, l’environnement, l’adaptation au changement climatique,…

Votre opinion

Afin de donner une suite favorable de la part de la Commission européenne à notre souhait de maintenir ce programme sur nos territoires nous vous encourageons à faire entendre votre voix dès maintenant et à rejoindre dans cette démarche les représentants de votre région, des Flandres et des Pays Bas.
La législation concernant l’avenir sera finalisée dans les prochaines semaines!

Vous avez jusqu’au 24 décembre pour signer la pétition en ligne : www.save2seas.eu!